Nicola Sacco

Nicola Sacco

Nicola Sacco est né dans la ville italienne de Torremaggiore le 22 avril 1891. Il a émigré aux États-Unis à l'âge de dix-sept ans. Sacco a trouvé du travail dans une usine de chaussures à Stoughton, dans le Massachusetts. Il s'est marié et a fondé une famille. Sacco s'est également impliqué dans la politique de gauche et lors d'un rassemblement anarchiste a rencontré Bartolomeo Vanzetti, un immigrant italien travaillant comme marchand de poisson à Plymouth. Les deux hommes sont devenus amis et ont souvent assisté ensemble aux mêmes réunions politiques.

Comme de nombreux radicaux de gauche, Sacco et Vanzetti étaient opposés à la Première Guerre mondiale. Ils ont participé à des réunions de protestation et en 1917, lorsque les États-Unis sont entrés en guerre, ils ont fui ensemble au Mexique afin d'éviter d'être enrôlés dans l'armée américaine. À la fin de la guerre, les deux hommes retournent aux États-Unis.

Le 5 mai 1920, Sacco et Bartolomeo Vanzetti ont été arrêtés et interrogés sur les meurtres de Frederick Parmenter et Alessandro Berardelli, à South Braintree. Les hommes avaient été tués alors qu'ils transportaient deux caisses contenant la masse salariale d'une usine de chaussures. Après que Parmenter et Berardelli ont été abattus, les deux voleurs ont pris les 15 000 $ et sont montés dans une voiture contenant plusieurs autres hommes et sont partis.

Plusieurs témoins oculaires ont affirmé que les voleurs avaient l'air italien. Un grand nombre d'immigrants italiens ont été interrogés, mais les autorités ont finalement décidé d'accuser Sacco et Bartolomeo Vanzetti des meurtres. Bien que les deux hommes n'aient pas de casier judiciaire, il a été avancé qu'ils avaient commis le vol pour acquérir des fonds pour leur campagne politique anarchiste.

Fred H. Moore, avocat socialiste, a accepté de défendre les deux hommes. Eugene Lyons, un jeune journaliste, a effectué des recherches pour Moore. Lyons a rappelé plus tard: "Fred Moore, au moment où je suis parti pour l'Italie, était aux commandes d'une affaire obscure à Boston impliquant un poissonnier nommé Bartolomeo Vanzetti et un cordonnier nommé Nicola Sacco. Il m'avait donné des instructions explicites pour éveiller toute l'Italie à l'importance de l'affaire du meurtre du Massachusetts et à la recherche de certains témoins et preuves. Le mouvement ouvrier italien, cependant, avait d'autres sujets de préoccupation. Un ex-socialiste nommé Benito Mussolini et une invasion de chemises noires, par exemple. J'ai mis des morceaux sur Sacco et Vanzetti dans Avanti !, que Mussolini avait édité une fois, et dans un ou deux autres papiers. J'ai même réussi à attiser quelques socialistes onorevoles, comme le député Mucci du village natal de Sacco dans les Pouilles, et le député Misiano, un tison sicilien d'extrême gauche. Mucci a porté l'affaire Sacco-Vanzetti sur le parquet de la Chambre des députés, le premier jet de protestation étrangère dans ce qui allait devenir un déluge international. »

Le procès a commencé le 21 mai 1921. La principale preuve contre les hommes était qu'ils portaient tous les deux une arme à feu lors de leur arrestation. Certaines personnes qui ont vu le crime se dérouler ont identifié Vanzetti et Sacco comme les voleurs. D'autres n'étaient pas d'accord et les deux hommes avaient de bons alibis. Vanzetti vendait du poisson à Plymouth tandis que Sacco était à Boston avec sa femme pour se faire photographier. L'accusation a fait grand cas du fait que toutes les personnes appelées à fournir des preuves à l'appui de ces alibis étaient des immigrés italiens.

Vanzetti et Sacco étaient désavantagés parce qu'ils ne maîtrisaient pas complètement la langue anglaise. Webster Thayer, le juge avait clairement des préjugés contre les anarchistes. L'année précédente, il avait réprimandé un jury pour avoir acquitté l'anarchiste Sergie Zuboff d'avoir violé la loi pénale sur l'anarchie. Il ressortait clairement de certaines des réponses que Vanzetti et Sacco ont données au tribunal qu'ils avaient mal compris la question. Au cours du procès, l'accusation a souligné les convictions politiques radicales des hommes. Vanzetti et Sacco ont également été accusés de comportement antipatriotique en fuyant au Mexique pendant la Première Guerre mondiale.

Eugene Lyons a soutenu dans son autobiographie, Mission en Utopie (1937) : « Fred Moore était au fond un artiste. Instinctivement, il reconnaissait les matériaux d'un problème mondial dans ce qui semblait pour d'autres une affaire de routine... a vu son ampleur dès le début. Ses tactiques juridiques ont fait l'objet de controverses et de récriminations. Je pense qu'il y a une certaine couleur de vérité, en effet, à l'accusation qu'il a parfois subordonné les besoins littéraux de la procédure légaliste aux besoins plus larges de la s'il ne l'avait pas fait, Sacco et Vanzetti seraient morts six ans plus tôt, sans le réconfort du martyre. , Moore s'est mis à clarifier et à approfondir les éléments implicites de l'affaire. Et tout d'abord, il a cherché à délimiter le caractère de classe des préjugés automatiques qui opéraient contre Sacco et Vanzetti. Parfois sur les protestations ts des hommes eux-mêmes, il a transgressé les conventions légalistes pour révéler les motifs sous-jacents. Rien d'étonnant à ce que le juge pincé et dyspeptique et les avocats taquins en soient venus à haïr Moore avec une haine qui était de l'admiration à l'envers."

Au tribunal, Sacco a affirmé : « Je sais que la sentence sera entre deux classes, la classe opprimée et la classe riche, et il y aura toujours collision entre l'une et l'autre. Nous fraternisons le peuple avec les livres, avec la littérature. Vous persécutez le peuple, tyrannisez-le et tuez-le. Nous essayons toujours d'éduquer les gens. Vous essayez de mettre un chemin entre nous et une autre nationalité qui se déteste. C'est pourquoi je suis ici aujourd'hui sur ce banc, pour avoir été du classe opprimée. Eh bien, vous êtes l'oppresseur. Le procès a duré sept semaines et le 14 juillet 1921, les deux hommes ont été reconnus coupables de meurtre au premier degré et condamnés à mort.

L'affaire Sacco et Vanzetti a reçu beaucoup de publicité. De nombreux observateurs pensaient que leur condamnation résultait de préjugés à leur encontre en tant qu'immigrants italiens et parce qu'ils avaient des convictions politiques radicales. L'affaire a donné lieu à des manifestations anti-américaines dans plusieurs pays européens et dans l'un d'entre eux à Paris, une bombe a explosé tuant vingt personnes.

En 1925, Celestino Madeiros, un immigrant portugais, a avoué être membre du gang qui a tué Frederick Parmenter et Alessandro Berardelli. Il a également nommé les quatre autres hommes, Joe, Fred, Pasquale et Mike Morelli, qui avaient participé au vol. Les frères Morelli étaient des criminels bien connus qui avaient commis des vols similaires dans la région du Massachusetts. Cependant, les autorités ont refusé d'enquêter sur les aveux de Madeiros.

De nombreux écrivains et artistes de premier plan tels que John Dos Passos, Alice Hamilton, Paul Kellog, Jane Addams, Upton Sinclair, Dorothy Parker, Ben Shahn, Edna St. Vincent Millay, John Howard Lawson, Floyd Dell, George Bernard Shaw et HG Wells se sont impliqués dans une campagne pour obtenir un nouveau procès. Bien que Webster Thayer, le premier juge, ait été officiellement critiqué pour sa conduite lors du procès, les autorités ont refusé d'annuler la décision d'exécuter les hommes.

Eugène Lyons était un visiteur régulier pour voir Sacco en prison : « Sacco était le latin le plus impétueux, un homme d'émotion plutôt que de logique, poussé littéralement à la folie à au moins deux reprises par l'épreuve de l'emprisonnement et de l'attente. La séparation d'avec sa jolie femme rousse et ses deux enfants, d'amis et de travail, ont consumé sa chair et ébranlé sa raison. Une semaine d'incarcération pour un homme comme Sacco était plus terrible qu'une année pour le plus flegmatique et contemplatif Vanzetti. Sacco était un animal en cage et enragé; Vanzetti semblait un moine dans une retraite calme. Sous les moustaches italiennes féroces qui lui donnaient un air de férocité aux yeux de l'Américain ordinaire, le poissonnier du Piémont avait des traits ascétiques et des yeux d'une tendresse qui hantait."

À l'été 1927, il devint clair que Sacco et Bartolomeo Vanzetti seraient exécutés. Vanzetti a commenté à un journaliste: "S'il n'y avait pas eu cette chose, j'aurais peut-être passé ma vie à parler au coin des rues avec des hommes méprisants. Je serais peut-être mort, sans marque, inconnu, un échec. Maintenant, nous ne sommes pas un échec. C'est notre carrière et notre triomphe. Jamais de toute notre vie nous ne pourrons espérer faire un tel travail pour la tolérance, la justice, pour la compréhension de l'homme par l'homme, comme nous le faisons maintenant par accident. Nos mots - nos vies - nos douleurs - rien ! Le nous ôter la vie - la vie d'un bon cordonnier et d'un pauvre marchand de poisson - tous ! Ce dernier moment nous appartient - cette agonie est notre triomphe. Le 23 août 1927, jour de l'exécution, plus de 250 000 personnes ont participé à une manifestation silencieuse En Boston.

Peu de temps après les exécutions, Eugène Lyons a publié son livre, La vie et la mort de Sacco et Vanzetti (1927) : « Ce n'était pas un coup monté au sens ordinaire du terme. C'était un complot bien plus terrible : le cliquetis presque automatique de l'appareil gouvernemental épelant la mort de deux hommes avec la plus grande sérénité. les lois ont été étirées ou violées que dans la plupart des autres affaires criminelles. On n'a plus utilisé de pigeons de tabouret. On n'a plus joué de tours d'accusation. Seulement dans ce cas, chaque tour a fonctionné avec une précision mortelle. Le mécanisme rigide de la procédure judiciaire était à son plus inflexible . Les êtres humains qui actionnaient le mécanisme étaient guidés par des motifs obscurs, vagues et profonds de peur et d'intérêt personnel. C'était un coup monté implicite dans la structure sociale. C'était un exemple parfait du fonctionnement de la justice de classe, dans lequel chaque juge, juré, officier de police, rédacteur en chef, gouverneur et président d'université a joué son rôle facilement et sans violence indue à sa conscience. Quelques-uns l'ont même joué avec un sens exalté de leur propre patriotisme et noblesse.

Cinquante ans plus tard, le 23 août 1977, Michael Dukakis, le gouverneur du Massachusetts, publia une proclamation, absolvant effectivement les deux hommes du crime. étaient imprégnés de préjugés contre les étrangers et d'hostilité à l'égard d'opinions politiques peu orthodoxes. La conduite de bon nombre des fonctionnaires impliqués dans l'affaire a jeté de sérieux doutes sur leur volonté et leur capacité à mener les poursuites et le procès de manière équitable et impartiale. La simple décence et la compassion, ainsi que le respect de la vérité et un engagement durable envers les idéaux les plus élevés de notre nation, exigent que le sort de Sacco et Vanzetti soit médité par tous ceux qui chérissent la tolérance, la justice et la compréhension humaine."

Je ne suis pas orateur. Je ne connais pas très bien la langue anglaise, et comme je le sais, comme mon ami me l'a dit, mon camarade Vanzetti parlera plus longtemps, alors j'ai pensé lui en laisser la chance.

Je n'ai jamais su, jamais entendu, ni même lu dans l'histoire quoi que ce soit d'aussi cruel que cette Cour. Après sept ans de poursuites, ils nous considèrent toujours comme coupables. Et ces gentils gens ici sont avec nous dans ce tribunal aujourd'hui.

Je sais que la sentence sera entre deux classes, la classe opprimée et la classe riche, et il y aura toujours collision entre l'une et l'autre. Eh bien, vous êtes l'oppresseur.

Vous le savez, juge Thayer, vous connaissez toute ma vie, vous savez pourquoi je suis ici, et après sept ans que vous m'avez persécuté, moi et ma pauvre femme, et vous nous condamnez encore aujourd'hui à mort. J'aimerais raconter toute ma vie, mais à quoi ça sert ? Vous savez tout de ce que je dis avant, c'est-à-dire que mon camarade parlera, parce qu'il connaît mieux la langue, et je vais lui donner une chance.

Vous oubliez toute cette population qui est avec nous depuis sept ans, pour sympathiser et nous donner toute son énergie et toute sa bienveillance. Vous ne vous souciez pas d'eux. Parmi ces peuples et les camarades et la classe ouvrière il y a une grande légion d'intellectuels qui sont avec nous depuis sept ans, pour ne pas commettre la sentence inique, mais quand même la Cour va de l'avant. Et je veux vous remercier tous, vous les peuples, mes camarades qui sont avec moi depuis sept ans, avec l'affaire Sacco Vanzetti, et je donnerai une chance à mon ami.

Sacco est un ouvrier de son enfance, un ouvrier qualifié amoureux du travail, avec un bon travail et un bon salaire, un compte en banque, une bonne et charmante épouse, deux beaux enfants et une jolie petite maison au bord d'un bois, près d'un ruisseau . Sacco est un cœur, une foi, un caractère, un homme ; un homme amoureux de la nature et des hommes. Un homme qui a tout donné, qui a tout sacrifié à la cause de la Liberté et à son amour des hommes ; argent, repos, ambitions mondaines, sa propre femme, ses enfants, lui-même et sa propre vie. Sacco n'a jamais rêvé de voler, jamais d'assassiner. Lui et moi n'avons jamais porté un morceau de pain à notre bouche, depuis notre enfance jusqu'à aujourd'hui, qui n'a pas été gagné à la sueur de nos sourcils. Jamais. Son peuple est également en bonne position et de bonne réputation.

Oh, oui, j'ai peut-être plus d'esprit, comme certains l'ont dit, je suis un meilleur bavard que lui, mais bien des fois en entendant sa voix cordiale sonner une foi sublime, en considérant son sacrifice suprême, en me souvenant de son héroïsme je Je me sentais petit en présence de sa grandeur et je me trouvais obligé de repousser mes larmes de mes yeux et d'éteindre mon cœur troublant jusqu'à ma gorge pour ne pas pleurer devant lui - cet homme appelé voleur et assassin et condamné. Mais le nom de Sacco vivra dans le cœur des gens et dans leur gratitude quand les os de Katzmann et les vôtres seront dispersés par le temps, quand votre nom, son nom, vos lois, vos institutions et votre faux dieu ne seront qu'un souvenir d'un maudit passé dans lequel l'homme était le loup de l'homme.

Sacco était le latin le plus impétueux, un homme d'émotion plutôt que de logique, poussé littéralement à la folie à au moins deux reprises par l'épreuve de l'emprisonnement et de l'attente. Sous les féroces moustaches italiennes qui lui donnaient un air de férocité aux yeux de l'Américain ordinaire, le poissonnier du Piémont avait des traits d'ascète et des yeux d'une tendresse qui hantait.

Aujourd'hui, c'est le jour commémoratif de Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti. La simple décence et la compassion, ainsi que le respect de la vérité et un engagement durable envers les idéaux les plus élevés de notre nation, exigent que le sort de Sacco et Vanzetti soit médité par tous ceux qui chérissent la tolérance, la justice et la compréhension humaine.


Le jury n'est toujours pas là


Aperçu du plan de cours : Dans cette leçon, les élèves examinent les procès Sacco et Vanzetti et les exécutions ultérieures. Ils analysent ensuite les données historiques et les documents connexes concernant ce cas controversé.

Auteurs):
Michelle Sale, le réseau d'apprentissage du New York Times
Javaid Khan, Bank Street College of Education à New York

Temps alloué suggéré : 1 heure

Objectifs:
Les étudiants :
1. Spéculer et se renseigner sur les exécutions de Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti.
2. Faites des recherches sur l'histoire de l'affaire Sacco et Vanzetti et analysez son impact en explorant les données pertinentes, les problèmes actuels et une caricature politique, une chanson ou un poème sur l'événement.
3. Considérez le 80e anniversaire de la mort de Sacco et de Vanzetti en lisant et en discutant de l'article "Les bagages américains de l'Italie".

Ressources/Matériels :
-stylos/crayons
-journaux étudiants
-tableau de classe
-accès ou copies de l'affiche de Ben Shahn, disponible en ligne à l'adresse //www.assumption.edu/users/McClymer/his394/sacco%20and%20%20vanzetti/default.html
-l'accès à ou des copies de caricatures politiques publiées sur l'affaire (trouvées en ligne sur //teachpol.tcnj.edu/amer_pol_hist/thumbnail335.html), la chanson de Woody Guthrie de 1945, “Two Men Gone” (paroles trouvées en ligne sur / /www.woodyguthrie.org/Lyrics/Two_Good_Men.htm), et le poème d'Edna St. Vincent Millay “Justice Denied in Massachusetts” (trouvé en ligne à //www.poemhunter.com/poem/justice-denied-in -massachusetts/) (une œuvre par groupe)
-des ressources sur les procès Sacco et Vanzetti (manuels d'histoire américaine, encyclopédies, ordinateurs avec accès à Internet, etc.)
-copies de l'article « Bagages américains de l'Italie », disponible en ligne à l'adresse //www.nytimes.com/learning/teachers/featured_articles/20070824friday.html (une par élève)

Activités / Procédures :
1. ÉCHAUFFEMENT/FAIRE MAINTENANT : Au fur et à mesure que les élèves entrent dans la salle, dirigez leur attention vers une image projetée ou des copies de l'affiche de Ben Shahn, disponibles en ligne à l'adresse //www.assumption.edu/users/McClymer/his394/sacco %20et%20%20vanzetti/default.html. Dans leur journal, les élèves répondent à la tâche suivante (écrite au tableau pour un accès plus facile aux élèves) : 𠇎xaminez l'affiche et répondez aux questions suivantes :
-À en juger par la photo, à quelle époque historique pensez-vous que cette affiche a été créée ? Comment pouvez-vous dire?
-Dans tes propres mots, que dit le texte ?
-Comment pensez-vous que les hommes sont représentés?
-Quels mots ou expressions donnent un aperçu de ce que cette affiche essaie de transmettre ?
-Qu'est-ce qui est important dans le choix des mots, l'orthographe et la grammaire utilisés pour composer cette affiche ? Que pouvez-vous en déduire sur l'auteur ou le conférencier ?”
Après quelques minutes, laissez aux élèves le temps de partager leurs réponses. Demandez à la classe : « Que pensez-vous qu'il soit arrivé à ces deux hommes ? Qu'est-ce qui vous amène à cette conclusion ?”
Expliquez à la classe que le 23 août 1927, deux immigrants italiens, Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti, ont été exécutés à tort. Leur cas était un événement juridique qui a pris des proportions de célébrités au cours des années 1920&# x2019. Frederick Lewis Allen dans son récit classique de la décennie, Only Yesterday (1931) ( //www.assumption.edu/users/McClymer/his394/sacco%20and%20%20vanzetti/default.html) explique brièvement le contexte et les résultats de cette affaire historique : &# x201CAt au plus fort de la grande peur rouge &# x2013 en avril 1920 &# x2013 il y avait eu à South Braintree, Massachusetts, un crime si peu important qu'il n'a même pas été mentionné dans le New York Times de le lendemain – ou, d'ailleurs, de toute l'année suivante. C'était le genre de crime qui se produisait constamment dans tout le pays. Un payeur et son garde, portant deux caisses contenant la paie d'une fabrique de chaussures, ont été tués par deux hommes armés de pistolets, qui ont alors sauté dans une automobile qui s'est arrêtée au bord du trottoir et s'est éloignée à travers les voies ferrées. . Deux semaines plus tard, quelques radicaux italiens ont été arrêtés en tant que meurtriers, et un an plus tard, les Italiens ont été jugés devant le juge Webster Thayer et un jury et reconnus coupables.&# x201D
Lisez à la classe les trois premières sections de l'article original rapportant les exécutions des immigrés italiens, “Sacco et Vanzetti mis à mort tôt ce matin,” (trouvé en ligne à //www.nytimes.com/learning/general /onthisday/big/0823.html#article) jusqu'à “Les gardiens leur ont fait part de la nouvelle.” Répondez aux questions des élèves ou clarifiez les faits mentionnés dans l'article.
2. Divisez les élèves en quatre groupes. Expliquez qu'ils étudieront le contexte historique des procès de Sacco et Vanzetti pour mieux comprendre pourquoi ces immigrants innocents ont été exécutés. Les élèves utiliseront ensuite leurs découvertes pour créer des explications pour un dessin animé, une chanson ou un poème attribué en réponse aux procès et aux exécutions. Attribuez à chaque groupe une pièce artistique liée à l'événement, comme l'une des caricatures politiques publiées sur l'affaire (trouvé en ligne à //teachpol.tcnj.edu/amer_pol_hist/thumbnail335.html), la chanson de Woody Guthrie de 1945, “Two Men Gone” (paroles trouvées en ligne sur //www.woodyguthrie.org/Lyrics/Two_Good_Men.htm), ou poème d'Edna St. Vincent Millay “Justice Denied in Massachusetts” (trouvé en ligne sur //www.poemhunter .com/poem/justice-denied-in-massachusetts/).
Pour guider leur recherche, encouragez les membres du groupe à répondre aux questions suivantes en utilisant toutes les ressources disponibles (écrites au tableau avant le cours pour un accès plus facile aux élèves) :
-Qui sont Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti ?
-Pourquoi ont-ils été ciblés pour un crime qu'ils ont dit ne pas avoir commis ?
-Quelle preuve de leur innocence a été offerte ?
- Quel était le climat politique au moment de leur procès ? Comment ce contexte historique a-t-il affecté leur destin ?
-Pourquoi cette affaire est-elle importante à examiner aujourd'hui ?
Une fois la recherche historique terminée, chaque groupe examine la caricature politique, la chanson ou le poème dans le contexte de ce qui a été appris. Les questions à considérer incluent :
-Quand votre article a-t-il été publié à l'origine ?
-Pourquoi l'auteur a-t-il créé cette œuvre ?
- Quel est le thème de cette œuvre ? Donnez des exemples pour appuyer cette idée.
-Quels éléments composent le dessin animé, la chanson ou le poème qui vous a été assigné ?
-Comment ces éléments se rapportent-ils aux procès et aux exécutions de Sacco et Vanzetti ?
-Quelles références historiques sont incluses dans votre dessin animé, chanson ou poème ?
-Qu'est-ce que l'artiste essaie de transmettre dans cette pièce ? Comment ce dessin animé, cette chanson ou ce poème peuvent-ils faire ressentir au lecteur ?
– Comment les idées derrière votre pièce assignée pourraient-elles s'appliquer aux événements actuels ?
-Quelles modifications apporteriez-vous au dessin animé, à la chanson ou au poème pour qu'il s'applique plus directement à l'actualité ? Pourquoi?

Une fois la recherche terminée, les groupes présentent leurs pièces respectives et les données recueillies à la classe. Comment pensez-vous que ces matériaux artistiques ont été reçus lors de leur publication initiale ? Comment le contexte historique dans lequel ils sont apparus affecte-t-il la manière dont ils ont été reçus ? Comment pensez-vous que chacune de ces œuvres serait reçue aujourd'hui ? Pourquoi?
3. RÉSUMÉ/DEVOIRS : Individuellement, les élèves lisent et analysent l'article intitulé « American Baggage » ( //www.nytimes.com/learning/teachers/featured_articles/20070824friday.html), en se concentrant sur les éléments suivants questions (copiées dans un document pour un accès plus facile aux étudiants) :
une. Pourquoi le cas de Nicola Sacco et de Bartolomeo Vanzetti est-il un obstacle à la mise de l'histoire 𠇊way” ?
b. Pourquoi ont-ils été initialement arrêtés ?
c. Quelle preuve a été donnée pour montrer qu'ils étaient innocents ?
ré. Comment l'arrestation et l'exécution de cette paire ont-elles été reçues en Italie au cours des années 1920&# x2019 ?
e. Pensez-vous que ce scénario pourrait se produire aujourd'hui? Pourquoi ou pourquoi pas?
F. D'après les contributeurs d'un site Internet italien, comment et pourquoi le cas de Sacco et Vanzetti est-il toujours d'actualité ?
g. Quels événements actuels ont attisé des sentiments de haine, de peur ou de préjugés à l'égard des immigrés ou des groupes minoritaires ?
h. Selon vous, quelles actions pourraient aider à éliminer ces sentiments négatifs envers les immigrants ou les groupes minoritaires ?
Dans un futur cours, organisez un débat en classe sur les conséquences de l'intolérance, de la peur et de la haine dans la société américaine moderne.

Autres questions à débattre :
- Que pensez-vous de la peine de mort ? Pourquoi pensez-vous de cette façon?
-Quels défis les familles immigrées en Amérique affrontent-elles aujourd'hui ? Comment ces problèmes se comparent-ils à ceux des années 1920 ?
-Pour quelles raisons un homme politique peut-il accorder une grâce post mortem ?
-Quel rôle jouent les préjugés ou la xénophobie dans votre vie quotidienne ?

Évaluation / Évaluation :
Les étudiants seront évalués en fonction de l'achèvement réfléchi des entrées de journal, de la participation aux discussions en classe et en groupe, de l'achèvement approfondi des recherches et des analyses, des présentations claires et des réponses bien étayées aux questions.

Vocabulaire:
comprimé, époque, entrave, génocides, subséquent, poissonnier, répression, fascisme, anarchistes, proéminence, indulgent, démuni

Activités d'extension :
1. Recherchez une liste de grâces politiques accordées au cours de la dernière décennie. Quelle grâce semble la plus controversée ? Pourquoi? Préparez un rapport oral expliquant qui a été gracié et par qui, pourquoi cette personne a été graciée et quelle controverse a suivi cette décision.
2. Faites des recherches sur l'assassinat de John ou de Robert Kennedy pour découvrir pourquoi ils sont référencés dans l'article « American Baggage ». Rédigez un bref rapport historique comprenant une analyse des similitudes pertinentes.
3. Développer une chanson ou un poème original sur l'injustice provoquée par la xénophobie, l'intolérance, la peur et la haine.
4. Faites des recherches sur The Innocence Project (//www.innocenceproject.org/ et écrivez un article pour votre journal scolaire décrivant l'organisation et comment elle fonctionne pour empêcher l'exécution d'innocents).
5. Recherchez un cas concernant une personne actuellement en prison qui n'est peut-être pas coupable. Concevez un dessin animé politique sensibilisant à cette affaire, de style similaire à ceux de Sacco et Vanzetti.

Connexions interdisciplinaires :
Civisme - Faites des recherches sur l'histoire de la peine de mort dans votre pays d'origine ou dans un pays voisin et rédigez un rapport. Incluez des détails sur l'historique des lois sur la peine de mort, ainsi que sur les modifications qui ont été apportées à ces lois au fil du temps. Quelles méthodes ont été utilisées pour exécuter des personnes ? Quels problèmes ont pu avoir un impact sur les modifications apportées à ces lois ? Combien de personnes ont été exécutées en vertu de ces lois ? S'il y a des poursuites pour mort injustifiées, expliquez les plus dignes d'intérêt.
Histoire mondiale - Andrea Camilleri, l'auteur de « American Baggage » de l'Italie, décrit le vingtième siècle comme « le siècle comprimé. » Sur une chronologie, illustrez pourquoi cette affirmation est vraie.
Enseigner avec le Times – Lisez les sections Arts du Times pour trouver un article ou une critique sur une performance, un film ou une émission de télévision basé sur un événement historique. Recherchez d'autres performances, films ou programmes télévisés liés à cet événement et compilez vos découvertes dans une brochure. Pour commander le New York Times pour votre classe, cliquez ici.

Autres informations sur le Web :
The Innocence Project ( //www.innocenceproject.org/ fournit des ressources et des informations sur l'utilisation de l'ADN pour libérer les personnes condamnées à tort.
NPR (//www.npr.org/templates/story/story.php?storyId=13890458) explique pourquoi les procès Sacco et Vanzetti sont toujours importants aujourd'hui tout en présentant un nouveau livre et un nouveau film sur les procès et les exécutions.

Normes de contenu académique :
6e-8e année
Civics Standard 9- Comprend l'importance pour les Américains de partager et de soutenir certaines valeurs, croyances et principes de la démocratie constitutionnelle américaine.
Langue Arts Norme 1- Démontre une compétence dans les compétences générales et les stratégies du processus d'écriture. Points de repère : Utilise une variété de stratégies de préécriture Utilise une variété de stratégies pour rédiger et réviser le travail écrit Utilise un style et une structure appropriés pour des publics et des objectifs spécifiques Rédige des comptes rendus narratifs Rédige en réponse à la littérature
Language Arts Standard 4- Recueille et utilise des informations à des fins de recherche. Benchmark : Utilise une variété de ressources documentaires pour recueillir des informations sur des sujets de recherche
Language Arts Standard 7 – Démontre une compétence dans les compétences générales et les stratégies pour lire une variété de textes informatifs. Points de repère : identifie les techniques utilisées pour transmettre le point de vue tire des conclusions et fait des inférences basées sur des informations explicites et implicites dans les textes fait la différence entre les faits et les opinions dans les textes d'information
Language Arts Standard 8 – Démontre sa compétence à parler et à écouter comme outils d'apprentissage. Points de repère : Joue divers rôles dans les discussions de groupe Pose des questions pour rechercher l'élaboration et la clarification des idées Écoute afin de comprendre le sujet, l'objectif et la perspective d'un orateur Transmet un point principal clair lorsqu'il parle aux autres et reste sur le sujet en cours de discussion
Norme d'histoire des États-Unis 22- Comprend comment les États-Unis ont changé entre les années qui ont suivi la Première Guerre mondiale et la veille de la Grande Dépression. Benchmark : Comprend les divers conflits sociaux qui ont eu lieu au début des années 1920 (par exemple, les réactions des gouvernements des États et du gouvernement fédéral à la croissance des mouvements politiques radicaux, la montée des tensions raciales et la résurgence du Ku Klux Klan, le mouvement Garvey, l'affrontement entre les valeurs morales et idées changeantes comme en témoignent le procès Scopes et l'interdiction, comment la restriction de l'immigration européenne a affecté l'immigration mexicaine-américaine)
Norme d'histoire des États-Unis 31- Comprend les développements économiques, sociaux et culturels aux États-Unis contemporains. Benchmarks : Comprend les changements dans le milieu de travail et l'économie dans l'Amérique contemporaine Comprend comment différents groupes ont tenté d'atteindre leurs objectifs
Arts visuels Norme 3- Connaît une gamme de sujets, de symboles et d'idées potentielles dans les arts visuels. Points de repère : sait comment les concepts visuels, spatiaux et temporels s'intègrent au contenu pour communiquer le sens voulu dans ses œuvres d'art Connaît différents sujets, thèmes et symboles qui transmettent le sens voulu dans les œuvres d'art
Compréhension historique Norme 1- Comprend et sait comment analyser les relations et les modèles chronologiques. Points de repère : sait comment construire et interpréter des lignes de temps à plusieurs niveaux Comprend les modèles de changement et de continuité dans la succession historique d'événements connexes
Compréhension historique Norme 2- Comprend la perspective historique. Points de repère : comprend que des individus spécifiques et les valeurs que ces individus ont eues ont eu un impact sur l'histoire Analyse l'influence d'idées et de croyances spécifiques sur une période de l'histoire Analyse les effets que des décisions spécifiques ont eu sur l'histoire
9e à la 12e année
Civics Standard 9- Comprend l'importance pour les Américains de partager et de soutenir certaines valeurs, croyances et principes de la démocratie constitutionnelle américaine. Points de référence : Comprend comment les institutions gouvernementales reflètent les valeurs et principes fondamentaux Comprend l'importance des valeurs et principes fondamentaux pour l'individu et la société
Compréhension historique Norme 1- Comprend et sait comment analyser les relations et les modèles chronologiques. Points de repère : Comprend la continuité historique et le changement lié à un développement ou à un thème particulier Comprend les principes d'organisation des modèles alternatifs de périodisation historique
Compréhension historique Norme 2- Comprend la perspective historique. Repères : analyse les valeurs détenues par des personnes spécifiques qui ont influencé l'histoire et le rôle que leurs valeurs ont joué dans l'influence de l'histoire Analyse les influences des idées et des croyances spécifiques sur une période de l'histoire et précise comment les événements auraient pu être différents en l'absence de ces idées et croyances Comprend que les conséquences des intentions humaines sont influencées par les moyens de les réaliser
Langue Arts Norme 1- Démontre une compétence dans les compétences générales et les stratégies du processus d'écriture. Points de repère : Utilise une variété de stratégies de préécriture Utilise une variété de stratégies pour rédiger et réviser le travail écrit Rédige des compositions qui s'adressent à différents publics Rédige des compositions qui remplissent différents objectifs Rédige des compositions narratives fictives, biographiques, autobiographiques et d'observation Rédige en réponse à la littérature
Language Arts Standard 4- Recueille et utilise des informations à des fins de recherche. Repères : utilise une variété de sources d'information pour recueillir des informations sur les sujets de recherche Identifie et défend les questions de recherche et les sujets qui peuvent être importants à l'avenir
Langue Arts Norme 7- Démontre une compétence dans les compétences générales et les stratégies pour lire une variété de textes d'information. Points de référence : détermine l'efficacité des techniques utilisées pour transmettre le point de vue Prend en charge les inférences sur les informations contenues dans les textes en se référant aux caractéristiques du texte
Langues Norme 8- Démontre des compétences en expression orale et en écoute comme outils d'apprentissage. Points de repère : évalue son efficacité et celle des autres dans les discussions de groupe et dans les présentations formelles Pose des questions comme moyen d'élargir et d'enrichir les discussions en classe Ajuste la formulation et la diffusion des messages à des publics particuliers et à des fins particulières
Norme d'histoire des États-Unis 22- Comprend comment les États-Unis ont changé entre les années qui ont suivi la Première Guerre mondiale et la veille de la Grande Dépression. Point de référence : comprend les principaux problèmes sociaux de l'Amérique des années 1920 (par exemple, l'émergence de la « Nouvelle femme » et les défis aux valeurs victoriennes, le but et les objectifs du « Nouveau Klan », les causes et les résultats de la prohibition, la composition ethnique des immigrés et les craintes que ces changements représentaient, la « peur rouge », le procès Sacco et Vanzetti).
Norme d'histoire des États-Unis 31 - Comprend les développements économiques, sociaux et culturels aux États-Unis contemporains. Benchmark : Comprend comment les changements dans l'économie nationale et mondiale ont influencé le lieu de travail
Arts visuels Norme 3- Connaît une gamme de sujets, de symboles et d'idées potentielles dans les arts visuels. Points de repère : comprend comment les valeurs visuelles, spatiales, temporelles et fonctionnelles des œuvres d'art sont tempérées par la culture et l'histoire

Ce plan de cours peut être utilisé pour aborder les normes académiques énumérées ci-dessus. Ces normes sont tirées de Content Knowledge: A Compendium of Standards and Benchmarks for K-12 Education 3e et 4e éditions et ont été fournies avec l'aimable autorisation de Mid-continent Research for Education and Learning à Aurora, Colorado.


Le vol

Le vol à main armée qui a déclenché l'affaire Sacco et Vanzetti était remarquable par le montant d'argent volé, qui était de 15 000 $ (les premiers rapports donnaient une estimation encore plus élevée), et parce que deux hommes armés ont abattu deux hommes en plein jour. Une victime est décédée sur le coup et l'autre est décédée le lendemain. Cela semblait être l'œuvre d'un gang de braqueurs effrontés, pas un crime qui se transformerait en un drame politique et social prolongé.

Le vol a eu lieu le 15 avril 1920, dans une rue d'une banlieue de Boston, South Braintree, Massachusetts. Le payeur d'une entreprise de chaussures locale portait une caisse d'argent qui était divisée en enveloppes de paie à distribuer aux travailleurs. Le payeur, accompagné d'un garde qui l'accompagnait, a été intercepté par deux hommes qui dégainaient des fusils.

Les voleurs ont tiré sur le payeur et le gardien, ont saisi la caisse et ont rapidement sauté dans une voiture de fuite conduite par un complice. La voiture aurait transporté d'autres passagers. Les braqueurs ont réussi à s'éloigner et à disparaître. La voiture de fuite a ensuite été retrouvée abandonnée dans un bois voisin.


1916-1927 : L'exécution de Sacco et Vanzetti

L'histoire de deux anarchistes d'origine italienne, Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti, accusés de meurtre puis exécutés pour leurs croyances.

"Avez-vous vu ce que j'ai fait à ces salauds d'anarchistes ?"
- Juge président Webster Thayer

Sacco et Vanzetti (voir photo, à gauche) étaient des anarchistes engagés qui avaient été actifs dans de nombreuses luttes ouvrières. En 1916, Sacco est arrêté pour avoir participé à une manifestation de solidarité avec les grévistes du Minnesota. La même année, il participa à une grève dans une usine de Plymouth, dans le Massachusetts. C'est là qu'il rencontre Bartolomeo Vanzetti, qui est l'un des principaux organisateurs de cette grève. Comme la plupart des anarchistes, les deux étaient également actifs dans leur opposition à la Première Guerre mondiale.

La grande pauvreté des années d'après-guerre signifiait que de nombreux travailleurs étaient insatisfaits du statu quo. Les autorités étaient terrifiées à l'idée que les travailleurs puissent suivre l'exemple de la Révolution russe et faisaient tout ce qui était en leur pouvoir pour présenter le communisme et l'anarchisme comme « non américains », et pour effrayer les travailleurs loin de la propagande « rouge ».

En avril 1920, l'anarchiste Andrea Salsedo est arrêté et détenu pendant 8 semaines. Le matin du 3 mai, il est « tombé » à mort de la fenêtre du 14e étage d'un immeuble du ministère de la Justice de New York. Sacco et Vanzetti, ainsi que d'autres camarades, ont immédiatement convoqué une réunion publique à Boston pour protester. Alors qu'ils cherchaient à obtenir un soutien pour cette réunion, ils ont été arrêtés pour suspicion d'"activités radicales dangereuses". Ils se sont rapidement retrouvés accusés d'un vol de salaire qui avait eu lieu en avril précédent au cours duquel 2 gardes de sécurité avaient été tués.


L'affaire fut jugée en juin 1921 et dura sept semaines. Le dossier de l'État contre les deux était presque inexistant. Douze des clients de Vanzetti (il travaillait comme vendeur de poisson) ont témoigné qu'il leur livrait du poisson au moment du crime. Un fonctionnaire du consulat italien à Boston a déclaré que Sacco l'avait vu à propos d'un passeport à l'époque. De plus, quelqu'un d'autre a avoué le crime et a déclaré que ni Sacco ni Vanzetti n'avaient rien à voir avec cela.

Le juge de l'affaire, le juge Webster Thayer, a déclaré à propos de Vanzetti : "Cet homme, bien qu'il n'ait peut-être pas réellement commis le crime qui lui est attribué, est néanmoins moralement coupable, car il est l'ennemi de nos institutions existantes." Le contremaître de la jury, un policier à la retraite, a déclaré en réponse à un de ses amis qui s'est aventuré dans l'opinion que Sacco et Vanzetti pourraient être innocents « Maudit soit-il ». Ils devraient accrocher de toute façon."

Après avoir condamné les deux hommes à mort, le juge s'est vanté auprès d'un ami "Avez-vous vu ce que j'ai fait à ces salauds d'anarchistes l'autre jour"

Il n'y avait aucun doute sur le fait que Sacco et Vanzetti étaient jugés pour leurs convictions politiques et que le verdict quand il est arrivé était un verdict de classe - l'État délivrait un message clair à la classe ouvrière américaine - évitez la pensée anarchiste ou Assume les conséquences.

Sacco et Vanzetti devaient passer les six prochaines années en prison, appel après appel étant rejeté. Finalement, le 23 août 1927, ils furent exécutés.

Démonstration de Sacco et Vanzetti à Union Square, New York, années 1920

La nouvelle des exécutions a envoyé des centaines de milliers de manifestants dans les rues du monde entier. L'ambassade des États-Unis à Paris a dû être entourée de chars pour la protéger d'une foule de manifestants en colère, une émeute à Londres a fait 40 blessés, le consulat américain à Genève a été entouré par une foule de 5 000 personnes, des foules immenses portant des brassards noirs ont défilé dans Boston et New York.

Peu de temps avant son exécution, Vanzetti a déclaré : " Le dernier moment nous appartient - cette agonie est notre triomphe ! " C'est en se souvenant du moment de leur mort et en continuant à se battre pour leur vision d'une nouvelle société juste que nous honorons Ces hommes.

Pour commémorer les exécutions et renouveler l'engagement envers les idéaux pour lesquels ils se sont battus, les anarchistes et les militants syndicaux à New York et dans le monde organisent souvent des événements commémoratifs le 23 août de chaque année.


23 août 1927 : Bartolomeo Vanzetti et Nicola Sacco exécutés

What I wish more than all in this last hour of agony is that our case and our fate may be understood in their real being and serve as a tremendous lesson to the forces of freedom, that our suffering and death will not have been in vain. — Bartolomeo Vanzetti in letter to Nicola Sacco’s son.

Nicola Sacco and Bartolomeo Vanzetti were two Italian-born immigrants, workers, and anarchists, who were tried and convicted in 1921 for the armed robbery and murder of two payroll guards. The trial took place during the height of the Red Scare, and symbolized the prejudiced views against immigrants, labor unions, and political radicals that were fueled by the Department of Justice raids — known as “the Palmer Raids” — in targeted communities. After seven years of legal appeals and international protest, the two men were executed on August 23, 1927, in Boston.

“Bartolomeo Vanzetti and Nicola Sacco” by anti-war painter and photographer Ben Shahn. Source: The Museum of Modern Art.

The case of Sacco and Vanzetti revealed, in its starkest terms, that the noble words inscribed above our courthouses, “Equal Justice Before the Law,” have always been a lie. Those two men, the fish peddler and the shoemaker, could not get justice in the American system, because justice is not meted out equally to the poor and the rich, the native-born and the foreign-born, the orthodox and the radical, the white and the person of color. And while injustice may play itself out today more subtly and in more intricate ways than it did in the crude circumstances of the Sacco and Vanzetti case, its essence remains.


1916-1927: The execution of Sacco and Vanzetti

The story of two Italian-born anarchists, Nicola Sacco and Bartolomeo Vanzetti, framed for murder and then executed for their beliefs.

"Did you see what I did to those anarchist bastards?"
- Presiding Judge Webster Thayer

Sacco and Vanzetti (see picture, left) were committed anarchists who had been active in many workers' struggles. In 1916, Sacco was arrested for taking part in a demonstration in solidarity with workers on strike in Minnesota. In the same year he took part in a strike in a factory in Plymouth, Massachusetts. It was here that he met Bartolomeo Vanzetti, who was one of the principal organisers of that strike. Like most anarchists, the two were also active in their opposition to the First World War.

Severe poverty in the post-war years meant that many workers were dissatisfied with the status quo. The authorities were terrified that workers might follow the example of the Russian Revolution, and were doing everything in their power to portray communism and anarchism as 'un-American', and to frighten workers way from 'red' propaganda.

In April 1920, anarchist Andrea Salsedo was arrested and detained for 8 weeks. On the morning of May 3rd, he 'fell' to his death from the 14th floor window of a New York Dept. of Justice building. Sacco and Vanzetti, along with other comrades, immediately called a public meeting in Boston to protest. While out building support for this meeting they were arrested on suspicion of "dangerous radical activities". They soon found themselves charged with a payroll robbery which had taken place the previous April in which 2 security guards had been killed.


The case came to trial in June 1921, and lasted for seven weeks. The state's case against the two was almost non-existent. Twelve of Vanzetti's customers (he was working as a fish seller) testified that he was delivering fish to them at the time of the crime. An official of the Italian Consulate in Boston testified that Sacco had been seeing him about a passport at the time. Furthermore, somebody else confessed to the crime and said that neither Sacco nor Vanzetti had anything to do with it.

The judge in the case, Judge Webster Thayer, said of Vanzetti: "This man, although he may not have actually committed the crime attributed to him, is nevertheless morally culpable, because he is the enemy of our existing institutions." The foreman of the jury, a retired policeman, said in response to a friend of his who ventured the opinion that Sacco and Vanzetti might be innocent "Damn them. They ought to hang anyway."

Having sentenced the two men to death, the judge boasted to a friend "Did you see what I did to those anarchist bastards the other day"

There was no doubt about the fact that Sacco and Vanzetti were on trial for their political beliefs and that the verdict when it came was a class verdict - the state was delivering a clear message to the US working class - steer well clear of anarchist thought or face the consequences.

Sacco and Vanzetti were to spend the next six years in prison as appeal after appeal was turned down. Finally, on August 23rd 1927, they were executed.

Sacco and Vanzetti demonstration in Union Square, NYC, 1920s

News of the executions sent hundreds of thousands of protestors into the streets all across the world. The US embassy in Paris had to be surrounded by tanks to protect it from an angry crowd of protestors, a riot in London resulted in 40 injuries, the US Consulate in Geneva was surrounded by a 5,000 strong crowd, huge crowds wearing black armbands marched in Boston and New York.

Shortly before he was executed, Vanzetti said, "The last moment belongs to us - that agony is our triumph!" It is in remembering the moment of their deaths, and in continuing to fight for their vision of a new, fair society that we honour these men.

To commemorate the executions and to renew the commitment to the ideals they fought for, anarchists and labour activists in New York and around the world often hold commemorative events on 23rd August each year.


Nicola Sacco - History

The controversy over the lives of Nicola Sacco is still talked about in Stoughton till this day. Nicola Sacco and Bartolomeo Vanzetti were the alleged criminals who committed a double murder of at the Slater & Morrill Shoe Company in South Braintree, Massachusetts. They were arrested based on the murder of the paymaster and his guard, and the robbery of $15,000. They were arrested May 5, 1920 on the grounds of First degree murder. A long legal battle ended with their executions August 23, 1927. In 1977 Massachusetts Governor Michael Dukakis issued a State proclamation absolving the both men.

While living in Stoughton Ferdinand Nicola Sacco worked for the 3-K Shoe Factory. He lived in a small bungalow still standing in Stoughton next to the 3-K Shoe Factory (the factory building is currentlyoffices of Re/Max Landmark Realty at 630 Park Street, Stoughton, Mass.).

Here is what Mike Kelley of 3-K Shoe Factory thought of his employee Nicola Sacco.

"A man who is in his garden at 4 o'clock in the morning, and at the factory at 7 o'clock, and in his garden again after supper and until nine and ten at night, carrying water and raising vegetables beyond his own needs which he would bring to me to give to the poor, that man is not a holdup man."

Ferdinando Nicola Sacco, was born in Italy 22 April 1891 and was executed in Charlestown, Massachusetts 23 August 1927. His ashes are located at the city of Torremaggiore in Puglia, and in also in the Boston Public Library in Copley Square.

Some Interesting Website Links relating to Nicola Sacco


Portside

April 15th marks the 100th anniversary of the crime that propelled Italian immigrant anarchists Nicola Sacco and Bartolomeo Vanzetti into the international media spotlight: the robbery and double murder at the Slater & Morrill Shoe Company Factory in South Braintree, Massachusetts. Arguably the most famous criminals tried in the 20th century, in a trial that incited a flurry of debates over the manipulation and use of insufficient evidence, questionable testimony, and ethnic bias against defense witnesses, Sacco and Vanzetti were found guilty and spent seven years in jail until their execution on August 23, 1927.

In the 1920s, Sacco and Vanzetti came to symbolize the failure of American justice, drawing massive outpouring of support, including world-wide protests and a funeral cortege where over 200,000 people lined the streets of Boston. Their story reflects tensions around class, race, and politics that still reverberate in today’s discussions about white supremacy, historical memory, immigrant rights, surveillance, workers’ rights, the Antifa movement, and the right to protest in the name of social justice.

Their story is deeply entrenched in the Italian-American psyche. Growing up in Southeastern Massachusetts not too far from the site of their arrest in Bridgewater, I heard my family talk about Sacco and Vanzetti as if they were older, distant relatives. My father and grandmother spoke of them only rarely, in hushed tones over dinner, suggesting a combination of curiosity and fear. Their story highlighted the suppression of labor radicalism and the repercussions of anti-immigration laws, ethnic prejudice, and intolerance during the tumultuous yet formative decades of the early 20 th century. Their legacy has long been shrouded in silence—one that has shaped my family’s perspective and, to a larger degree, that of Italian Americans across the U.S.

But the story of Sacco and Vanzetti does not belong to Italian Americans alone the two men have inspired radical resistance in new but familiar ways. For example, the Sacco and Vanzetti Commemoration Society (SVCS) works to end “political persecution” and the “scapegoating of immigrants.” The SVCS holds annual public lectures and discussions by scholars and activists about the significance of the case today. In 2015, I attended one of the protests they organized, a march from the Boston Common to the North End (the city’s oldest and a notably Italian neighborhood) directly past the historical marker noting the site where the Sacco and Vanzetti Defense Committee met. I was struck by the disconnect between the anarchists holding political signs reading “No to State Repression!” and “Abolish the Death Penalty” and the mildly curious tourists eating at local establishments on Hanover Street. In addition to musical performances, several speakers addressed the fight for international social justice, drawing connections between Sacco and Vanzetti’s struggle and contemporary events, including political prisoners across the world as well as the Black Lives Matter Movement. But the importance of remembering Sacco and Vanzetti seemed lost on the crowd of people walking by, perhaps because people didn’t support the gathering’s overt political message but maybe because they didn’t recognize the names of the two men whose memory inspired the march. Confronting history—even as this march took place on Boston’s Freedom Trail, the story of America’s independence—appeared to be too revolutionary an act.

They may not be adequately remembered in Boston, but their hometowns of Torremaggiore and Villafalletto host annual events on “Sacco and Vanzetti Memorial Day.” Family members and activists plan marches, community events, and even revised elementary school curricula to teach younger generations about the case and raise awareness of the persecution the two men faced as immigrants and radicals in the U.S. The Nicola Sacco and Bartolomeo Vanzetti Association, a political and cultural organization led by Sacco’s grand-niece, Fernanda Sacco, also organizes programs honoring Sacco and Vanzetti. Italy’s reclamation of Sacco and Vanzetti points to a political intervention that emphasizes the intersections among ethnicity, class, citizenship, and activism—difficult lessons learned as a result of the men’s conviction.

In the U.S., we largely ignore the history of labor radicalism and political activism. As historian Stephanie Yuhl writes in “Sculpted Radicals: The Problem of Sacco and Vanzetti in Boston’s Public Memory,” only a few commemorative markers of this story exist in the U.S. today. Public history seems to forget, she writes, that “Their actions, both violent and nonviolent, addressed very real historical grievances that are an essential part of the complex national narrative that we strive to represent.” The efforts of men and women across the U.S. who organized strikes and labor protests during the early 20th century labor movement—anarchists, syndicalists, and activists alike—ought to be recognized more publicly. So, too, should those walking off the job today, from striking teachers and nurses to the Amazon and Instacart workers who recently protested the lack of appropriate safety equipment and sick leave during the COVID-19 pandemic. These activists show us that ordinary people can effect social change.

Such recognition should go beyond physical markers. We could take a cue from Italy and incorporate the study of work and labor action into K-12 education, teaching young people how essential workers are not only in a time of crisis, but every day. Incorporating a working-class studies approach in curricula early on could make ethnic and working-class history more visible. And that, in turn, might encourage us to recognize more fully how the most vulnerable members of society help all of us survive.

The story of Sacco and Vanzetti can help us to remember and understand the more radical side of the Progressive Era. Even before the Great Depression drew attention to economic inequality, they remind us, immigrant labor radicalism was pushing back against xenophobia, precarity, and the decline of unions. As the centennial of their executions looms ahead in the coming years, it is time to reconsider how we remember Sacco and Vanzetti today. They are not just labor’s martyrs. They were part of a growing international working-class movement—one that built upon solidarity and the pursuit of social justice. Honoring their memories can help inspire working-class activism now.

Michele Fazio is a Professor of English at the University of North Carolina-Pembroke and a former president of the Working-Class Studies Association. She recently won the University of North Carolina Board of Governors Award for Teaching Excellence.


The Secret Jewish History Of Sacco And Vanzetti, Executed Radicals

Just after midnight on Aug 23, 1927, 90 years ago today, the anarchists Nicola Sacco and Bartolomeo Vanzetti were sent to the electric chair in Boston’s Charlestown State Prison.

Sacco and Vanzetti, Italian immigrants who formed part of a radical anarchist milieu, had been convicted of the 1920 murders of a shoe-factory paymaster and the man who had escorted him while he transported money down the main street of South Braintree, Massachusetts.

Sacco was a shoemaker and Vanzetti a fish-peddler. Both were passionate idealists. The evidence that convicted them, largely circumstantial, is contested to this day.

At the time, the trial was regarded by many as a politically and racially motivated injustice, coming both at the height of the Red Scare and during an era in which the American government restricted Italian immigration through discriminatory quotas. The episode attracted worldwide attention and protest, becoming one of the most notorious trials of the 20th century.

The money stolen in the crime was never recovered, neither Sacco nor Vanzetti had a previous criminal record, and an ex-convict, Celestino Madeiras, confessed to the murder in 1925, absolving Sacco and Vanzetti of any involvement. Madeiras was later found guilty of a murder of a bank cashier to which he also confessed, yet his word was not accepted as sufficient reason for a new trial for Sacco and Vanzetti.

Despite seven appeals, their request for a new trial was rejected. The two were sentenced to death in April 1927.

The prosecution of Sacco and Vanzetti, while widely believed to be an instance of, in H.G. Wells’s words, wrongly executing “Reds as murders,” was informed by three decades of anarchists employing violence as a form of propaganda.

In 1892 Emma Goldman and Alexander Berkman, Jewish anarchist writers and radicals, were involved in a failed attempt to assassinate the industrialist, financier and union-buster Henry Clay Frick. Goldman and Berkman intended the assassination as “propaganda of the deed,” an action intended to foment revolution.

The concept of violence as propaganda was also embraced by Luigi Galleani, an anarchist of whom Sacco and Vanzetti were believed to be followers. Galleani and his followers, known as Galleanisti, carried out a series of bombings and assassination attempts between 1914 and 1932 against people and institutions they considered to be enemies of laborers and the poor. The violent activities of Goldman, Berkman and the Galleanisti were arguably key factors in the hostility towards anarchists and radicals whipped up by defenders of the status quo in the years before Sacco and Vanzetti’s arrest.

Felix Frankfurter, a Jewish lawyer who was then a professor at Harvard Law School and later became a Supreme Court justice, argued passionately for the men’s innocence.

Frankfurter protested what he claimed was the unjust nature of the entire case, eloquently arguing in an article in the Atlantic what many were saying – that the trial was driven by a strong bias against immigrants and political radicals. Presiding Judge Webster Thayer’s 25,000 word judgment, Frankfurter wrote, was “a farrago of misquotations, misrepresentations, suppressions, and mutilations”.

Many Jewish socialists mobilized behind the cause of justice for Sacco and Vanzetti. The Jewish Labour Party of Poland (otherwise known as the Bund) petitioned the United States government for a stay of execution for the two. Communist activists in Jerusalem held rallies for them. Dorothy Parker was arrested at a protest against the conviction of the pair, and Albert Einstein wrote a letter in their defense.

Anatole France, the French writer and Nobel prize recipient who had fought the anti-Semitic witch hunt against Alfred Dreyfus, wrote in “Appeal to the American People” that “The death of Sacco and Vanzetti will make martyrs of them and cover you with shame. You are a great people. You ought to be a just people.”

Following Sacco and Vanzetti’s arrest, the Galleanisti and anarchists in the United States and abroad retaliated. In 1921, a bomb mailed to the American ambassador in Paris wounded his valet. For the next six years, bombs exploded at other American embassies all over the world.

On August 21, 1927 two days before Sacco and Vanzetti’s execution, the Industrial Workers of the World called for a three-day nationwide walkout to protest the pending executions. 1,132 out of 1,167 miners working in the Walsenburg coal district of Colorado participated in the walkout, and 20,000 protesters amassed on the Boston Commons.

Grief and anger followed the execution. Violent protests broke out in many major cities throughout the world. On Sunday, August 28, a two-hour funeral procession bearing huge floral tributes moved through Boston. Thousands of marchers took part, and over 200,000 came out to watch.

In the following decades, the memory of Sacco and Vanzetti continued to resonate.

Jews played a key role in keeping their legend alive. As Einstein wrote, “Everything should be done to keep alive the tragic affair of Sacco and Vanzetti in the conscience of mankind. Ils nous rappellent que même les institutions démocratiques les plus parfaitement planifiées ne valent pas mieux que le peuple dont elles sont les instruments.

In the early 1930s, Jewish artist Ben Shahn produced a series of 23 paintings related to the case, notably “The Passion of Sacco and Vanzetti,” now owned by New York’s Whitney Museum of American Art. A similar 60-by-12-foot mural by Shahn, executed in marble and enamel, is installed at Syracuse University. More recently the film, “Sacco and Vanzetti,” a major 2007 documentary about them with narration by John Turturro, was produced and directed by Peter Miller, who ascribed his motivation to his Jewish heritage.

“My own grandfather came to Boston as an immigrant, and like many Jewish and Italian newcomers, was brutalized by the cops,” Miller told the Jewish Journal in 2007. “My father was born in the Boston Jewish ghetto, and my mother couldn’t go to college because of the quota system.

Even Allen Ginsberg commemorated Sacco and Vanzetti in his poem “America,” in which he included the line: “Sacco and Vanzetti must not die.”

Sacco and Vanzetti came to be regarded as philosophers and even as poets due to their eloquent writings and speeches, which the Sacco and Vanzetti Defense Committee disseminated during their trial in magazine and newspaper articles and pamphlets.

Towards the end of his life, Vanzetti wrote, “If it had not been for these things, I might have lived out my life talking at street corners to scorning men. I might have died, unmarked, unknown, a failure.”

“Now we are not a failure. C'est notre carrière et notre triomphe. Never in our full life could we hope to do such work for tolerance, for justice, for man’s understanding of man as now we do by accident.”


This Day In History: Sacco and Vanzetti are Executed (1925)

This day in history two Italian-born anarchists Nicola Sacco and Bartolomeo Vanzetti are executed for murder in America. Their case caused an outcry around the world. Many believed that it was a miscarriage of justice and the men were being victimised because of their political beliefs.In 1920 a manager and a security were killed during a robbery. There were two killers and they are described as Italian men. The robbers stole approximately 15,000 dollars. Sacco and Vanzetti were arrested and charged with the crime. Although both men carried guns and made false statements upon their arrest, neither had any previous criminal record. However, they were known sympathizers of the anarchist movement. This was a radical and revolutionary movement and it believed that all forms of government are tyrannical and they should be abolished. In, 1921 Sacco and Vanzetti were convicted of the double murder and sentenced to die in the electric chair.

In 1920 a manager and a security were killed during a robbery. There were two killers and they are described as Italian men. The robbers stole approximately 15,000 dollars. Sacco and Vanzetti were arrested and charged with the crime. Although both men carried guns and made false statements upon their arrest, neither had a previous criminal record. However, they were known sympathizers of the anarchist movement. This was a radical and revolutionary movement and it held that all forms of government are tyrannical and they should be abolished. In, 1921 Sacco and Vanzetti they were convicted and sentenced to die in the electric chair Massachusetts.

Vanzatti (left) and Saccho (right)

Many people in America wee concerned about the rise of the radical left in the country and the trial of Sacco and Vanzetti was seen as an effort to intimidate the radicals. The government and law enforcements agencies were on alert for radicals who threatened violence. There has been a spate of terrorist attacks related to these radicals. The police and the prosecution had failed to come up with any evidence of the stolen money. Much of the evidence against the two anarchists was later discredited or ruled admissible. During the next few years, sporadic protests were held in Massachusetts and around the world calling for their release.

In fact, many believed that the guilty person was already in custody. An Italian immigrant Celestino Madeiros, already convicted for another murder, confessed in 1925 to the killings. He stated that he had participated in the murders with the notorious Joe Morelli gang.

The state Supreme Court refused to overturn the verdict, and the Massachusetts Governor denied the men clemency.

In the days leading up to the execution, protests were held in cities around the world. The imminent executions also provoked a wave of bombings. However on August the 23 rd , Sacco and Vanzetti were electrocuted, within a short time of each other. Their funerals became public demonstrations against what many saw as their &lsquopolitical&rsquo executions.

The case of Sacco and Vanzetti remained controversial down the years.

In 1961, forensic tests of Sacco&rsquos gun using modern forensic techniques, not available in 1920, proved it was his gun that killed the guard. This was the only piece of evidence every produced.

In 1977, Massachusetts Governor Michael Dukakis (and future presidential candidate) issued a proclamation vindicating Sacco and Vanzetti, stating that they had been treated unjustly and that they had been wrongly convicted in all probability.


Voir la vidéo: Heres to you, Nicola Sacco e Bartolomeo Vanzetti. Artist: Joan Baez